Fr
Atlantic Hôtel

Que voir dans les environs de Rabat ?

  • que voir à rabat
  • Rabat est une ville côtière bordée par l’océan Atlantique. Capitale administrative du Maroc, elle est également célèbre pour la richesse de son patrimoine historique et culturel. Les endroits à visiter dans cette ville sont nombreux, surtout dans les environs.

    Visiter le Jardin Zoologique National de Rabat

    Pour se promener en famille ou entre amis, rendez-vous au zoo de Rabat. C’est un magnifique endroit où plusieurs écosystèmes cohabitent harmonieusement. Lions, flamants rose, girafes, singes, etc. sont visibles sur place. Plusieurs espaces communs sont prévus pour se reposer ou s’abriter de la chaleur lorsque les rayons de soleil tapent forts. Beaucoup de stands de restauration y sont également disponibles pour rendre service à ceux qui y passent leur journée. C’est un endroit où les enfants et les grands pourront vivre une belle expérience.

    Les Jardins Exotiques de Bouknadel

    Ils se trouve à environ 13 km du centre-ville. C’est un havre de paix où les plantes exotiques rares règnent en maitres. Les visiteurs peuvent faire une belle promenade en suivant deux circuits et pique-niquer à l’ombre dans les rotondes érigées pour l’occasion. Les meilleures périodes pour s’y rendre sont les mois de Mai et Juin. C’est un endroit qui se visite en famille, en couple ou entre amis.

    La medina de salé

    La ville de Salé est l’alter ego de Rabat. Elles sont proches puisqu’elles ne sont séparées que par l’embouchure de Bouregreg. Deux endroits typiques sont incontournables pour les visiteurs. La Médina abrite la grande mosquée Al Aadam, troisième en termes de grandeur au Maroc, et l’école religieuse Médersa d’Attalâa. Son toit offre une vue magnifique sur l’ensemble de la Médina et ses ruelles. Le deuxième endroit à visiter à Salé est le Borj Adoumoue, un bastion militaire situé au bord de la mer. Des canons sont bien visibles à travers ses murailles.

    Chellah

    La nécropole mérinide de Chellah se trouve à environ 2 kilomètres du centre-ville. Ce site figure parmi le patrimoine mondial de l’Unesco depuis l’année 2012. Trois portes permettent de pénétrer dans ce haut lieu historique : celle de Sidi Yahia, celle de la Source du Paradis et celle des Jardins. A l’intérieur, on peut y trouver un zaouiya comprenant un oratoire, des salles funéraires et un minaret décoré avec des zelliges. Tous les ans en Septembre, elle est le théâtre d’un important festival de jazz. Cet espace clos ayant une dizaine d’hectares de surface est entièrement envahi par les fleurs. Seules les cigognes troublent la tranquillité de l’endroit.